Tino Cébès

Le duo percussion et guitare de Sébastien Auguste et Nicolas Delabroise
commence à travailler en 2016 sur une formule instrumentale intégrant des machines sur des musiques traditionnelles sud-américaines, plus particulièrement le tango argentin. Il se produit à l’occasion de milongas, bals des danseurs de tango. En 2017 la rencontre avec Salomon à la harpe élargit le champs d’exploration sonore de la formation, vers une musique plus expérimentale. Les mélodies s’étirent, les ambiances s’étoffent.

Le trio croise des motifs polyrythmiques en effectuant des aller-retours entre tonalité et modalité. La structure des pièces se base sur des boucles reprenant souvent des séquences issues des musiques du monde. Chaque pièce progresse en improvisation suivant un canevas construit autour des boucles des machines.

Dans cette esthétique croisant les pratiques musicales traditionnelles avec un carcan électronique empruntant au dub ou au hip hop, le trio Tino Cébès développe le concept d’Acoustic Sound System : les morceaux s’enchaînent comme lors d’un mix issu d’un D.J.

Une part de la recherche sonore et technique du trio consiste à reproduire sur les instruments des effets produits ordinairement sur des machines. Le groupe teste sa formule sur quelques dates en public, puis enregistre en live lors d’une session des  »p’tits live au creux de l’oreille », à Graigne. Le résultat de ce concert sera produit en vue de construire un album dont la sortie est prévue pour décembre 2018.

Percussions: Sébastien Auguste
Harpe: Salomon
Guitare: Nicolas Delabroise